Rhin supérieur

Un jeu très sérieux repense les zones d’activité

Durant un an, des groupes de « joueurs » confronteront leurs idées sur les terrains pour les entreprises au long de la bande frontalière du Rhin supérieur.

Monopoly

Inspirés du concept allemand de « Modellvorhaben für Raumordnung » (MoRo), ces matchs plus ou moins amicaux doivent aplanir les obstacles techniques, juridiques et financiers de l’aménagement transfrontalier.

Le foncier pour l’activité économique : le sujet est éminemment sérieux, et même potentiellement conflictuel. C’est pourquoi les partenaires du Rhin supérieur ont préféré l’aborder en jouant.  Le projet « Moro/Rhin supérieur » applique pour la première fois hors des frontières allemandes le concept du « Modellvorhaben für Raumordnung » (MoRo en abrégé) qui consiste à traiter des thématiques de développement économique et de l’aménagement du territoire sous la forme d’un « Planspiel ».

La suite est réservée aux abonnés.
  • Déjà abonné ?
  • Se connecter
Indiquer votre adresse email utilisé lors la création de votre compte utilisateur
Indiquer votre mot de passe utilisé lors de la création de votre compte (8 caractères dont majuscule et chiffre)
  • Accédez à tous les contenus du site en illimité.
  • Les newsletters exclusives, éditos et chroniques en avant-première

Aucun abonnement actif avec votre compte
Commandez un abonnement pour lire la suite

Attention

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.