Aménager

Wallonie: haies et arbres par milliers

Avec « Yes we plant ! », le gouvernement wallon a lancé un défi aux citoyens comme aux secteurs public et privé : la plantation de 4000 km de haies et/ou d’un million d’arbres. L’opération est un vrai succès. En jeu, la biodiversité, mais aussi la santé et l’économie.

Wallonie: haies et arbres par milliers

Voir aussi

Le Grand Est prend le volant du bus entre Colmar et Breisach

La région Grand Est reprend le pilotage de la ligne de bus de part et d’autre du Rhin, après que l’opérateur privé qui l’exploitait a fait défection. Elle assure ainsi la continuité du service depuis le 1er février, en attendant d’améliorer l’offre.

Que vient faire un promoteur de Rhône-Alpes à la frontière franco-luxembourgeoise ?

Aménager le Hub des mobilités de Micheville, au cœur de l’opération d’intérêt national Alzette-Belval, située en Lorraine aux portes du Luxembourg. Promoteur indépendant et spécialiste de l’aménagement urbain, Priams s’est appuyé sur son expérience de l’espace franco-suisse pour décrocher ce marché de 30.000 mètres carrés à la frontière luxembourgeoise.

Avec son « R-Pass », l’Alsace veut rééquilibrer le transit des poids lourds avec le Bade-Wurtemberg

Depuis le 28 février 2022, fait unique en France, la Collectivité européenne d’Alsace (CEA) dispose des compétences pour mettre en place sa propre taxe sur le transit des poids lourds. Son président Frédéric Bierry a dévoilé ce vendredi 11 mars à Strasbourg les conditions et le calendrier de développement du « R-Pass ». Objectif : rééquilibrer le trafic avec l’Allemagne, à partir de 2025.

Les frontaliers rêvent de lotissements de villages

Pour gagner quelques minutes de trajet, les travailleurs frontaliers  s’installent au plus près de la frontière, quitte à payer un pavillon de village au prix d’une belle villa à Metz.

La ligne ferroviaire Dinant-Givet devient une priorité transfrontalière

Abandonnée depuis des années, la ligne ferroviaire entre la pointe des Ardennes françaises et Dinant, en Wallonie, vient d’être inscrite sur la carte des réseaux transeuropéens. A l’avenir, elle pourrait même permettre de relier Reims-TGV à Namur et à l’aéroport de Bruxelles. 

Plus d'archives -
40
Attention

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.