Avec le soutien de la Caisse des Dépôts

Travailler

experts transfrontaliers win saarland

14.200 frontaliers voient la double imposition disparaître

Une bonne nouvelle pour les quelque 14.200 frontaliers français se rendant en Sarre : à partir de décembre 2022, la double imposition pour les allocations de chômage partiel sera supprimée selon Alfonsine Camiolo de la Taskforce Frontaliers 3.0 à Forbach. Ils restent en revanche exclus de toute possibilité de télétravail selon le droit de travail allemand sauf réglementation volontaire.

- Armin Neidhardt

50 jours, nouvelle limite fiscale pour le télétravail

Le projet de loi de finance voté par le Parlement français mi-octobre a fait sauter un verrou administratif. Les entreprises luxembourgeoises ne sont plus tenues de prélever pour le compte du Trésor public français les salaires des frontaliers télétravaillant plus de 29 jours de télétravail par an. Mais cet allégement, qui  étend la zone de tolérance à 50 jours, se limite pour l’heure au volet fiscal.

Calendrier

Voir aussi

« Le droit social est le domaine que comprend le plus difficilement l’entreprise d’origine germanique »

Trois cabinets d’expertise-comptable, SFA (Alsace) et les sociétés qu’il a acquises en Lorraine SMF et CCM, se sont rassemblés depuis septembre sous la bannière commune WeMa, formant l’un des plus importants cabinets du Grand Est. Ils se distinguent notamment par une importante activité transfrontalière, auprès de filiales françaises de groupes allemands, suisses et autrichiens. Philippe Steiner, président de WeMa, expose les sujets qui interpellent le plus ces employeurs germanophones, ainsi que les convergences et divergences du métier de part et d’autre du Rhin.

Les centres commerciaux aguichent la clientèle des voisins

Le Dreiländergalerie à Weil-am-Rhein (Bade-Wurtemberg), The Style Outlets à Roppenheim (Bas-Rhin), le Zweibrücken Fashion Outlet en Rhénanie-Palatinat ou le mosellan B’Est à Farébersviller lorgnent la zone de chalandise des pays voisins. La dimension transfrontalière entre en compte dans choix d’implantation, la constitution de l’offre et les motivations d’achat.

Christophe Weerts, responsable commercial du groupe Weerts

Holding familial regroupant des activités de logistique, d’immobilier et de sports automobiles, Weerts Group a posé fin septembre une option sur un terrain de 29 hectares à l’Europort de Thionville. Responsable commercial, Christophe Weerts présente les ambitions  logistiques du groupe familial wallon.

Yeast apporte 1,725 million d’euros aux start-up

Les business angels lorrains franchissent un nouveau palier dans leurs prises de participation. Eclectiques,  les soutiens se concentrent sur les projets à dimension industrielle et sociétale du Grand Est, avec quelques incursions au Luxembourg.

En surchauffe, le bois énergie se recentre sur le local

Avec la crise énergétique, les prix du bois-énergie flambent partout, mais avec des différences sensibles de part et d’autre des frontières. Les acteurs de la filière aspirent à un marché mieux intégré à l’échelle locale.

Plus d'archives -
120
Attention

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.