Alsace – Bâle - Lorraine

La filiale française de Rhenus conquiert la Moselle

Trois mois après être devenu exploitant du port rhénan de Colmar Neuf-Brisach pour trente ans, CFNR Transport SAS décroche la gestion de neufs ports publics et privés le long de la Moselle pour une durée de 30 mois.

Port de Metz

Mi-2020, la chambre de commerce et d’industrie de Meurthe-et-Moselle, semblait en passe de décrocher une concession de 30 ans, en association avec CFNR Transport et ArcelorMittal. Mais l’annulation, en novembre dernier, de la procédure a changé la donne en ouvrant deux consultations – l’une, jusqu’en 2024 et la seconde, au-delà, pour une durée de 27 ans - sous réserve de l'appel suspensif lancé par la CCI de Meurthe-et-Moselle.

Début juin, la compétition pour la gestion pendant deux ans et demi de neufs ports publics et privés au long de la Moselle, s’est jouée d’un cheveu.  CFNR Transport, héritière de la Compagnie française de navigation rhénane,  a remporté 93 points sur la notation sur 100 établie par Voies navigables de France. La filiale du groupe allemand Rhenus n’a devancé que de trois points le groupement constitué du recycleur Eurogranulats, du géant céréalier In Vivo et du transporteur Mauffrey. Ce pool postulait pour la première fois à la gestion du trafic fluvial au long des 158 kilomètres de rivière qui relient Neuves-Maisons, près de Nancy, au port mosellan d’Apach, à la frontière luxembourgeoise.
Mi-2020, la chambre de commerce et d’industrie de Meurthe-et-Moselle, semblait en passe de décrocher une concession de 30 ans, en association avec CFNR Transport et ArcelorMittal. Mais l’annulation, en novembre dernier, de la procédure a changé la donne en ouvrant deux consultations – l’une, jusqu’en 2024 et la seconde, au-delà, pour une durée de 27 ans.

Une Semop sur le Rhin

Jean-Marc Thomas

© DR

« Sur une durée aussi courte, la constitution d’un groupement et d’une structure ad-hoc ne se justifiait pas. Nous avons préféré répondre seuls en jouant la simplicité et la transparence », indique Jean-Marc Thomas, directeur général de CFNR Transport SAS.

chapitre 3

Présent sur le port de Nancy Frouard depuis 1973 et exploitante du port fluvial d’Uckange (Moselle),  la compagnie peut se prévaloir d’une longue expérience du fret mosellan.
Son récent succès sur le port rhénan de Colmar Neuf-Brisach conforte le statut d’opérateur transfrontalier de la compagnie : CFNR Transport constitue l’opérateur privé actionnaire de la société d’économie mixte à opérateur unique (Semop), titulaire de la nouvelle concession de 30 ans depuis le début de l’année. La Semop portera un investissement de 27 millions d’euros consacré à la modernisation du port actuel et au développement de la zone industrialo-portuaire EcoRhena, le long du canal d’Alsace.

 

Attention

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.