Allemagne-Alsace

L’allemand Rational pose ses nouveaux appareils de cuisson à Wittenheim

Une preuve d’amour de plus des entreprises allemandes envers l’Alsace : Rational, spécialiste des appareils de cuisson haut de gamme, engage un investissement de 30 millions d’euros pour son extension à Wittenheim.

Rational

Cuisiniste bavarois employant 2 400 salariés, Rational s’est implanté en Alsace en 1992 en reprenant à Wittenheim une usine  qu’il a fidèlement fait croître et monter en compétence. Il a même choisi son site français pour fabriquer son dernier « must », l’appareil de cuisson multifonctions i-Vario pro que Peter Wiedemann, directeur technique du groupe, présente comme « intelligent, flexible, ultra-technologique ».

Une compétence saluée

Démarrée en juin 2020, cette production connaît un fort essor international grâce à la présence dans 120 pays de Rational qui revendique le leadership technologique de son secteur, si bien que les surfaces de l’actuelle usine ne suffiront pas à l’absorber. Le nouveau projet, qui sera livré dans deux ans, « fera plus que doubler notre cadence pour atteindre 25 000 appareils par an », a exposé Veith Ackermann le 9 juin lors de la cérémonie de pose de première pierre. Cinquante à 100 emplois s’ajouteront aux 200 actuels, dans 18 000 m2 de bâtiments (dont 10 000 m2 en production) contre 7 000 m2 aujourd’hui.

La « compétence » de la main d’œuvre française saluée par Peter Wiedemann a amené Rational à décider d’emblée que l’Alsace formerait le terrain d’implantation de la nouvelle usine. La seule incertitude pour l’option de Wittenheim résidait dans la capacité à trouver le foncier de 10 hectares, ce qui a été le cas in fine.

« Nous nous installons sur un superbe terrain, au centre de l’Europe, aisément accessible en transport, dans un environnement multiculturel et multilingue…comme Rational l’est », a poursuivi Peter Wiedemann.

Le projet consolide ainsi l’organisation de Rational autour de deux sites de production : Wittenheim pour les appareils de cuisson multifonctions, et un ensemble d’usines au siège de Lech-am-Landsberg pour les fours mixtes représentant des quantités nettement supérieures, de l’ordre de 90 000 unités produites par an.

Attention

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.