France – Allemagne

L’OFAJ présente son plan de relance

L’Office franco-allemand pour la Jeunesse mobilise un budget de 10,5 millions d’euros sur trois ans pour remobiliser les jeunes générations et relancer les échanges.

OFAJ

L’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) a annoncé le 9 juillet un plan triennal inédit qui mobilisera 10,5 millions d’euros dans le lancement d’appels à projets et l’organisation de manifestations d’envergure et la multiplication des programmes d’échange.

Anne Tallineau et Tobias Bütow

© Olivier Vigerie / © Jennifer Sanchez

«Nous voulons aider les jeunes à surmonter cette crise historique. Au cours des trois prochaines années, le plan de relance permettra aux jeunes d'Europe de renouer le contact et de revivre des expériences interculturelles qui changent et enrichissent leur vie », indiquent Anne Tallineau et Tobias Bütow, secrétaires généraux de l’OFAJ, dans une déclaration commune.

Inscrit dans la continuité du traité d’Aix-la-Chapelle, qui entend conforter la relation franco-allemande, le plan de relance de l’OFAJ vise en priorité l’insertion professionnelle des jeunes les plus touchés par la crise, l’intégration par le sport, le développement durable et l’éducation à la citoyenneté. Parmi les actions envisagées figurent des appels à projet, une contribution à la conférence sur l’avenir de l’Europe sur la base d’une consultation de la jeunesse et l’élaboration de nouveaux programmes d’échanges, notamment dans le cadre de jumelages scolaires numériques ou de séjours individuels de courte durée.

Attention

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.