Strasbourg-Ortenau

Un coup de pouce post-pandémie à la scène locale

L’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau débloque 40 000 euros de soutien aux petites structures touchées par la crise sanitaire.

 

Frank Scherer
Frank Scherer

© EuroDistrict

« La pandémie a été un énorme défi pour les petites structures. Nous souhaitons donc apporter notre contribution au "redémarrage" de la scène culturelle locale des deux côtés du Rhin, en nous concentrant notamment sur ceux qui ont particulièrement souffert, à savoir les jeunes », déclare Frank Scherer, président de l'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau et Landrat de l'Ortenaukreis.

Le groupement européen de coopération territoriale (GECT) a voté lors de sa session du 15 juin la constitution d’un Fonds culturel pour la scène locale, en le dotant de 40.000 euros. Une rallonge de 20 000 euros est envisagée en cours d’année en cas de dépassement de l’enveloppe.

Proximité et innovation

La notion de scène locale désigne « les initiatives dans le domaine du théâtre, de la musique et des arts visuels » créatrices d’une « proximité particulière entre les artistes et le public », expose le rapport qui a été soumis au vote le 21 mai.

L’aide pourra représenter jusqu’à 50 % du coût global. Pour être éligible, celui-ci devra se dérouler dans le territoire de l’Eurodistrict et être transfrontalier, par le fait d’associer au minimum un partenaire français et un allemand. Il devra être « novateur », au sens  de ne pas constituer « la simple poursuite à l’identique de coopérations déjà existantes », précise l’Eurodistrict. « Le fonds se conçoit comme un financement de lancement », confirme le rapport de vote.

Attention

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.