Grande Région - Rhin supérieur

L’apprentissage des langues se réinterprète

La crise sanitaire a bouleversé les habitudes des centres privés d’apprentissage des langues. Inligua à Luxembourg et  zum Ehrstein à Fribourg-en-Brisgau (Bade-Wurtemberg), se sont transformés pour continuer à assurer leur mission  auprès des frontaliers, des expatriés, des jeunes et des migrants.

zum-ehrstein-ok

Naguère, les langues s’enseignaient face à face. Le confinement du printemps 2020, suivi de deux longues années d’aléas sanitaires, ont fortement affecté, puis transformé les écoles privées spécialisées. L’une et l’autre implantées depuis deux décennies au moins dans des bassins d’emploi transfrontaliers très demandeurs de compétences linguistiques, Inlingua à Luxembourg-ville et zum Ehrstein à Fribourg-en-Brisgau, dans le Bade-Wurtemberg, ont survécu à la crise. Elles voient aujourd’hui revenir, en présentiel ou à distance, des élèves dont les besoins s’affinent et se démultiplient.

La suite est réservée aux abonnés.
  • Déjà abonné ?
  • Se connecter
Indiquer votre adresse email utilisé lors la création de votre compte utilisateur
Indiquer votre mot de passe utilisé lors de la création de votre compte (8 caractères dont majuscule et chiffre)
  • Accédez à tous les contenus du site en illimité.
  • Les newsletters exclusives, éditos et chroniques en avant-première

Aucun abonnement actif avec votre compte
Commandez un abonnement pour lire la suite

Attention

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.