Rhin supérieur

Le supplément suisse à Interreg est acté

La Confédération accorde un peu plus de 8 millions d’euros s'ajoutant aux 125 millions de fonds prévus par la programmation 2021-2027 du programme de coopération transfrontalière dans le Rhin supérieur, pour le soutien aux dossiers concernant la région de Bâle. Les cinq cantons frontaliers abondent la même somme.

chateau-haut-barr

Interreg, c’est l’Union européenne, mais on a tendance à  l’oublier : le Rhin supérieur déborde des frontières de celle-ci. Il se prolonge en Suisse, dans la partie nord-ouest du pays non-membre de l’Union. Dès lors, la Confédération helvétique apporte son financement au programme européen, pour faire bénéficier ses ressortissants d’une partie des projets inscrits. Chaque préparation d’une nouvelle version d’Interreg donne ainsi lieu, en parallèle, à un travail côté suisse pour déterminer le montant de la participation. 

La suite est réservée aux abonnés.
  • Déjà abonné ?
  • Se connecter
Indiquer votre adresse email utilisé lors la création de votre compte utilisateur
Indiquer votre mot de passe utilisé lors de la création de votre compte (8 caractères dont majuscule et chiffre)
  • Accédez à tous les contenus du site en illimité.
  • Les newsletters exclusives, éditos et chroniques en avant-première

Aucun abonnement actif avec votre compte
Commandez un abonnement pour lire la suite

Attention

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.