Sarre-Moselle-Luxembourg

Les voitures connectées éviteront les bugs aux frontières

Fin octobre,  une petite départementale reliant Spicheren et Sarrebruck s’est muée trois jours durant en laboratoire à ciel ouvert du projet européen 5GCroCO. Une demi-douzaine de véhicules bardés de capteurs  y ont testé l’interopérabilité des réseaux télécom transfrontaliers pour faire circuler de voitures connectées ou autonomes.

5gcroco2

Pénalisés durant des décennies par la discontinuité des réseaux télécom d’un pays à l’autre, les habitants des zones frontalières verront cette difficulté s’estomper avec l’avènement de la 5G appliquée à la conduite automobile. Inscrit dans le programme européen Horizon 2020, en cours d’achèvement, le projet 5GCroCo (Fifth Generation Cross-Border Control) a mobilisé 17 millions d’euros et 24 partenaires – universités, opérateurs, constructeurs et sous-traitants – de sept pays différents pour harmoniser les technologies qui permettront aux automobilistes connectés, puis aux véhicules autonomes, de circuler sans encombre d’un pays à l’autre.

coulet

5GCroCo

« Chaque nouvelle génération de téléphonie mobile donne lieu à un inventaire des problèmes rencontrés par la génération précédente afin d’y remédier. La région Sarre-Lorraine-Luxembourg, réunissant trois frontières sur un territoire restreint, était particulièrement adaptée aux expérimentations sur l’interopérabilité transfrontalière », explique Fabien Coulet, chercheur à la Hochschule für Technik und Wirtschaft (HTW), l’université des sciences appliquées de la Sarre.

La route version 5G

Au terme de près d’un an de préparation sous l’égide du Centre Tecnològic de Telecomunicacions de Catalunya, pilote barcelonais de 5GCroCO, Orange, les constructeurs Stellantis et Renault et la HTW ont transformé trois jours durant la petite départementale 32C entre Spicheren et Sarrebruck en laboratoire à ciel ouvert. Une demi-douzaine de véhicules bardés d’équipements électroniques ont reproduit trois scénarii de la vie quotidienne : un ralentissement causé par un véhicule en panne, le stationnement dans une aire de parking et les ralentissements causés par des travaux sur la voie.

Le Netflix des cartes routières

Derrière des apparences simples, ces manœuvres ont requis le déployement d’un réseau 5G sur une vingtaine de kilomètres sur l’autoroute franco-luxembourgeoise A13/A8 et à la jonction franco-sarroise A6/A320. L’expérience Acca (Anticipated cooperative Collision Avoidance) a permis de fluidifier la circulation en amont de l’accident ou de la panne. Présenté comme « le Netflix des cartes routières », HD Mapping a téléchargé des cartes vectorielles pour remonter en temps réel les changements de topologie et les limitations de vitesse liés aux travaux de voirie. Les essais de stationnement ToD ont consisté à piloter depuis la ville luxembourgeoise de Schengen le stationnement sans conducteur de véhicules situés sur une aire de stationnement de la Brême d’Or, près de Sarrebruck.

Les tests n’ont révélé aucune mauvaise surprise et ouvrent la voie à de nouveaux perfectionnements. Le consortium 5GCroCO poursuivra jusqu’en juin 2022 l’amélioration de l’interconnexion de systèmes différents devant répondre aux mêmes standards.

Attention

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.