Bonnes fêtes et meilleurs vœux !

Rhin supérieur

Christian von Wartburg, vice-président du Conseil rhénan

« Il faut un centre de compétence trinational pour gérer la crise sanitaire »

« Parlement trinational », le Conseil rhénan réunit les élus locaux, principalement ceux des assemblées régionales des composantes du Rhin supérieur (région Grand Est et conseil d'Alsace, Länder du Bade-Wurtemberg et de Rhénanie-Palatinat, cantons de la Suisse du nord-ouest). Il a tenu sa séance plénière en décembre dernier. Son vice-président actuel, (qui a assuré la présidence de jusqu’au 1er janvier au titre de la présidence tournante désormais occupée par Matthias Ackermann de Rhénanie-Palatinat), le bâlois Christian von Wartburg, revient sur la question du télétravail en période de crise sanitaire.

Christian von Wartburg

Quelles préconisations le Conseil rhénan a-t-il établies concernant le télétravail frontalier ?

La position de nos collègues élus homologues du Conseil parlementaire interrégional (CPI)  de la Grande Région, exprimée dans leur recommandation du 8 octobre dernier, nous a semblé également pertinente pour le Rhin supérieur. Le CPI a appelé, dans le contexte de la crise sanitaire persistante, à déroger à la règle du plafond de 25 % de télétravail possible pour les travailleurs frontaliers sans changer de régime de sécurité sociale.

La suite est réservée aux abonnés.
  • Déjà abonné ?
  • Se connecter
Indiquer votre adresse email utilisé lors la création de votre compte utilisateur
Indiquer votre mot de passe utilisé lors de la création de votre compte (8 caractères dont majuscule et chiffre)
  • Accédez à tous les contenus du site en illimité.
  • Les newsletters exclusives, éditos et chroniques en avant-première

Aucun abonnement actif avec votre compte
Commandez un abonnement pour lire la suite

Attention

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.