Alsace – Rhénanie-Palatinat

Randonner sans frontière

Le Chemin des châteaux forts parcourt huit ruines médiévales disséminées entre les Vosges du Nord et le  Pfälzerwald. La boucle de  33 kilomètres offre un exemple rare de  balisage transfrontalier.

CHEMIN CF
Chemin CF

© Lucie Duboua-Lorsch

À 8h30, Obersteinbach (Bas-Rhin) est encore désert, mais les gites et restaurants en enfilade au long de la rue principale du bourg témoignent d’une forte fréquentation.  Niché à la frontière franco-allemande, le village se situe au croisement de plusieurs sentiers de randonnée, dont le fameux Chemin des châteaux fort», l'une des rares randonnées transfrontalières d'Alsace. Un sigle crénelé guide le randonneur au long d’une boucle de 33 kilomètres qui relie huit ruines médiévales de part et d'autre de la frontière, sans souci de balisage. Nous avons arpenté ce parcours d’un  bout à l’autre.

La suite est réservée aux abonnés.
  • Déjà abonné ?
  • Se connecter
Indiquer votre adresse email utilisé lors la création de votre compte utilisateur
Indiquer votre mot de passe utilisé lors de la création de votre compte (8 caractères dont majuscule et chiffre)
  • Accédez à tous les contenus du site en illimité.
  • Les newsletters exclusives, éditos et chroniques en avant-première

Aucun abonnement actif avec votre compte
Commandez un abonnement pour lire la suite

Attention

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.