60 ans du Traité de l’Elysée

De Gaulle et Adenauer ont scellé la réconciliation à Reims

La signature du traité de l’Elysée, il y a 60 ans, a été précédée par la rencontre, déterminante, entre le général De Gaulle et le chancelier Adenauer le 8 juillet 1962 à Reims. La ville champenoise avait été choisie pour des raisons historiques. Plaques, vitraux d’artistes internationaux et musée en témoignent.  

De Gaulle et Adenauer Reims

Avant la signature du Traité de l’Elysée, il y a eu la réconciliation franco-allemande scellée à Reims le 8 juillet 1962. Une photo en noir et blanc a immortalisé Charles de Gaulle et Konrad Adenauer écoutant, côte à côte, le Te Deum de Mozart dans le chœur de la cathédrale Notre-Dame. Cette démarche hautement symbolique est intervenue au terme d'un voyage officiel en France du chancelier allemand. Ce dernier en saluera “la portée historique” pour “le monde libre” tandis que le général De Gaulle évoquera “la grande tâche européenne et mondiale qu’ont à accomplir en commun les Germains et les Gaulois”

La suite est réservée aux abonnés.
  • Déjà abonné ?
  • Se connecter
Indiquer votre adresse email utilisé lors la création de votre compte utilisateur
Indiquer votre mot de passe utilisé lors de la création de votre compte (8 caractères dont majuscule et chiffre)
  • Accédez à tous les contenus du site en illimité.
  • Les newsletters exclusives, éditos et chroniques en avant-première

Aucun abonnement actif avec votre compte
Commandez un abonnement pour lire la suite

Attention

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.