WALLONIE-GRAND EST

La ligne ferroviaire Dinant-Givet devient une priorité transfrontalière

Abandonnée depuis des années, la ligne ferroviaire entre la pointe des Ardennes françaises et Dinant, en Wallonie, vient d’être inscrite sur la carte des réseaux transeuropéens. A l’avenir, elle pourrait même permettre de relier Reims-TGV à Namur et à l’aéroport de Bruxelles. 

Givet travaux sur les rails

22 kilomètres de voies ferrées remis en service entre Givet, dans la pointe française, et Dinant, en Wallonie, et c’est peut-être toute une liaison entre Reims, Namur et l’aéroport de Bruxelles-Zaventem qui va redécoller. En tous les cas, ces 22 kilomètres-là, désertés depuis 21 ans, viennent d’être mis au rang des priorités transfrontalières par la Commission européenne, après une longue et forte mobilisation des élus de part et d’autre des Ardennes.  

La suite est réservée aux abonnés.
  • Déjà abonné ?
  • Se connecter
Indiquer votre adresse email utilisé lors la création de votre compte utilisateur
Indiquer votre mot de passe utilisé lors de la création de votre compte (8 caractères dont majuscule et chiffre)
  • Accédez à tous les contenus du site en illimité.
  • Les newsletters exclusives, éditos et chroniques en avant-première

Aucun abonnement actif avec votre compte
Commandez un abonnement pour lire la suite

Attention

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.