Grande Région - Rhin supérieur

Avec MoRo, la planification a bien joué à saute-frontières entre France et Allemagne

Le projet-pilote présentant l’aménagement transfrontalier sous forme de jeu s’est achevé en décembre sur une note positive.  Les structures et cadres actuels de coopération peuvent bel et bien faire émerger des stratégies communes dans un même bassin franco-allemand, mais les  différences juridiques compliquent leur concrétisation.

moro-planspiel

La planification territoriale peut-elle faire sauter les barrières aux frontières qui l’entravent ? En mode jeu sans doute, mais en configuration réelle, cela reste à démontrer. Articulés autour de ses « Planspiele », le projet transfrontalier franco-allemand MoRo (MOdell Vorhaben für Raumordnung) a rendu ses conclusions en décembre lors de sa session de clôture à Strasbourg. 

La suite est réservée aux abonnés.
  • Déjà abonné ?
  • Se connecter
Indiquer votre adresse email utilisé lors la création de votre compte utilisateur
Indiquer votre mot de passe utilisé lors de la création de votre compte (8 caractères dont majuscule et chiffre)
  • Accédez à tous les contenus du site en illimité.
  • Les newsletters exclusives, éditos et chroniques en avant-première

Aucun abonnement actif avec votre compte
Commandez un abonnement pour lire la suite

Attention

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.