Luxembourg - Monde

Le supercalculateur MeluXina prend-t-il ses voisins en compte ?

Pas encore. Le supercalculateur luxembourgeois, qui figure dans le top 50 des superordinateurs mondiaux,  a déjà participé à une soixantaine de projets basés au Grand-Duché, au Proche-Orient ou en Asie, mais pas encore en Grande Région.

dc2-meluxina-79

Honneurs et succès s’enchaînent pour MeluXina, supercalculateur d’une puissance de 10 pétaflops – soit dix millions de milliards d’opérations à la seconde. Implantée à Bissen, à 30 kilomètres de Luxembourg-ville, dans le centre de données Luxprovide, la structure a reçu en juin dernier la visite du Grand-Duc héritier Guillaume et du ministre de l’Économie Franz Fayot, à l’occasion du premier anniversaire de sa mise en service. En novembre, l’équipe de LuxProvide, qui compte 23 personnes, a décroché le ICT Business Partner of the Year award, qui récompensait son partenariat avec la start-up luxembourgeoise WEO SAS, spécialisée dans la détection des risques environnementaux à partir d’informations collectées dans l’espace. Un mois plus tard, MeluXina annonçait sa certification 27001, qui garantit la continuité de service en cas d’incident et la sécurité des données privées.

La suite est réservée aux abonnés.
  • Déjà abonné ?
  • Se connecter
Indiquer votre adresse email utilisé lors la création de votre compte utilisateur
Indiquer votre mot de passe utilisé lors de la création de votre compte (8 caractères dont majuscule et chiffre)
  • Accédez à tous les contenus du site en illimité.
  • Les newsletters exclusives, éditos et chroniques en avant-première

Aucun abonnement actif avec votre compte
Commandez un abonnement pour lire la suite

Attention

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.