Sarrelouis - Sarre

Le Städtisches Museum rend hommage au bâtisseur de Sarrelouis

Situé en plein centre du quartier historique de la ville, le Städtisches Museum, d’accès gratuit, permet aux visiteurs de retracer l’histoire de Sarrelouis et plus particulièrement l’héritage laissé par Vauban.

Städtisches Museum
Animationsfilm

Un film d'animation retrace l'histoire des fortifications de Vauban. © Fabian Gomond

Au deuxième étage du Städtisches Museum de Sarrelouis, une grande pièce rectangulaire est entièrement dédiée à Vauban. Lettres, tableaux, esquisses – soit d’époque, soit reconstitués – révèlent l’ampleur des travaux réalisés par Vauban dans la ville qu’il a construite ex-nihilo. Ingénieur, architecte militaire, urbaniste et hydraulicien, Sébastien Le Prestre, devenu marquis de Vauban et Maréchal de France, a commencé à faire bâtir la cité et ses fortifications à partir de 1680. Des fiches biographiques, rédigées en allemand à partir de sources primaires et secondaires, jouxtent des extraits de textes écrits par Vauban, cette fois en français. Une carte de l’Europe garnie de dizaines de punaises montre les chantiers par lesquels Vauban est passé. Longwy, Bitche, Namur, Luxembourg… l’actuelle Grande Région est constellée de ses fortifications, citadelles et forteresses. Dans une pièce voisine, un film d’animation de 26 minutes diffusé en boucle retrace l’histoire des différentes œuvres de Vauban dans la ville.

Le musée, inauguré en 1927, a été abimé par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, mais les œuvres avaient (préventivement) été évacuées. Les visites ont pu reprendre en 1954. L’étage dédié à Vauban a bénéficié d’un réaménagement en 1980 à l’occasion du jubilé des 300 ans de Sarrelouis. Le Städtisches Museum coopère ponctuellement avec d’autres institutions de la Grande Région, comme le musée de la Tour aux Puces de Thionville et le Musée Dräi Eechelen à Luxembourg-Ville. En 2016, les fortifications de Sarrelouis ainsi que celles de Bitche, Hombourg, Longwy, Luxembourg, Marsal, Montmédy, Rodemack, Sierck-les-Bains, Simserhof, Thionville et Toul ont été ajoutées aux itinéraires culturels Conseil de l’Europe.

Attention

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.