Rhin supérieur

Trinatronics fait éclore la créativité estudiantine des mécatroniciens

Le concours Trinatronics organisé fin mai par l'alliance universitaire TriRhenaTecha réuni 50 étudiants venus de France, d'Allemagne et de Suisse. Le palmarès a récompensé une machine à recycler les impressions en 3D et un mur « eye-catcher".

Trinatronics

Un robot ferroviaire qui vérifie l'usure des voies ferrées, un bateau autonome qui mesure la qualité de l'eau et un véhicule qui prélève des échantillons de sol pour faciliter la vie des agriculteurs biologiques. Ce ne sont là que trois exemples des multiples projets innovants que les étudiants de l'alliance universitaire TriRhenaTech ont présentés ce week-end dans le cadre du concours transfrontalier "Trinatronics".

Depuis le début de l'année, les 50 étudiants ont bricolé des robots, des véhicules autonomes et des machines utiles pour la société. Après s'être réunis en onze groupes bi- ou trinationaux en janvier, ils sont entrés dans le vif du sujet à partir de mars et se sont attelés à la concrétisation de leurs idées de projets. Ils ont planifié, calculé, mesuré et vissé. Le palmarès du concours avec la présentation des produits finis, l'évaluation par le jury et la remise des prix a eu lieu dans une salle d'Europapark.

La suite est réservée aux abonnés.
  • Déjà abonné ?
  • Se connecter
Indiquer votre adresse email utilisé lors la création de votre compte utilisateur
Indiquer votre mot de passe utilisé lors de la création de votre compte (8 caractères dont majuscule et chiffre)
  • Accédez à tous les contenus du site en illimité.
  • Les newsletters exclusives, éditos et chroniques en avant-première

Aucun abonnement actif avec votre compte
Commandez un abonnement pour lire la suite

Attention

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.