Rhin supérieur

Les pépites industrielles et naturelles de la vallée de la Murg

La vallée de la Murg, dans le nord de la Forêt-Noire, égrène sur une quarantaine de kilomètres les perles de ses patrimoines naturels, historiques et industriels, depuis les sommets du premier Parc naturel national du Bade-Würtemberg jusqu’à Gaggenau, berceau de l’industrie automobile.

dscf0073

Au fil de la rivière Murg, entre les monts boisés et les vallons bucoliques du Schwarzwald, la destinée des hommes apparait étroitement liée à la nature. Située à la latitude de Strasbourg, la vallée est l’une des plus longues et profondes du massif. Elle s’étend depuis les hauteurs de Baiersbronn, appréciée pour son environnement naturel au cœur du jeune Parc naturel national de Forêt-Noire jusqu’à Gaggenau, à une vingtaine de kilomètres au sud de Karlsruhe.

dscf0024

Le centre-ville du bourg médiéval de Gernsbach. © Romain Gascon

Du flottage sur bois à la bouteille de champagne

Dès le Moyen âge et jusqu’au XIXe siècle, les cités de la vallée tirent leur prospérité de l’exploitation et du flottage du bois. La Murg est à la source d’une route commerciale qui relie, via le Vater Rhein, la vallée aux Pays-Bas. Le superbe ancien hôtel de ville Renaissance en grès rose de Gernsbach, construit en 1617 par un marchand qui a fait fortune dans le flottage, témoigne de cette aventure, comme le musée Haus Kast à Gaggenau-Hörden. Le bourg de Gernsbach constitue une charmante étape, avec les maisons à colombages de son centre-ville.

visite-verrerie-de-buhlbach-©-baiersbronn-touristik---ulrike-klumpp

C'est dans la verrerie de Buhlbach qu'a été inventée la bouteille de champagne. © Baiersbronn Touristik - Ulrike Klumpp

Le flottage cesse tout à fait au début du XXe siècle. Entretemps les usines ont poussé, la vallée est la plus industrialisée de Forêt-Noire. L’écomusée de la « Glashütte-Buhlbach » à Baiersbronn-Buhlbach offre de plonger dans la plus importante verrerie de Forêt-Noire aux XVIIIe et XIXe siècle, où a été inventée la «Buhlbacher Schlegel ». Dotée d’un fond concave résistant à la pression, c’est la bouteille utilisée pour conserver le champagne. Le long de la rivière se développent aussi les papeteries et la vallée est parcourue par un réseau de chemin de fer dès 1868. En aval, Gaggenau est considéré comme un des foyers de l’industrie automobile, actif dès la fin du XIXe siècle.

Château Eberstein Gernsbach © Gerstner

L'origine du château d'Eberstein, au-dessus de Gernsbach, remonte au XIIIe siècle. © Gerstner

Dans la partie basse de la vallée, la vue depuis la terrasse du château d’Eberstein, du XIIIe siècle mais reconstruit au XIXe siècle, fait goûter aux gastronomes un panorama pittoresque et représentatif de l’histoire de la vallée et de son patrimoine. Au pied de la forteresse, qui accueille un hôtel et un restaurant étoilé au Michelin, et du coteau vineux, la Murg serpente entre les bourgs et les industries qui produisent encore aujourd’hui cartons et sous-bocks. Sur les sommets, les forêts de résineux enchâssent l’horizon.

dscf0085

La région est parcourue par un riche réseau de sentiers de randonnée et de parcours de VTT. © Romain Gascon

A vélo et à pied dans la nature

La vallée dispose d’un réseau qui la rend facilement accessible en transports en commun, par la route, à vélo et à pied. Son tempo est rythmé par le desserte des trains et tram-trains au départ de Karlsruhe et, dans l’autre sens, de Stuttgart. En 64 km, le Tour de la Murg, adapté aux familles, permet de découvrir la vallée à vélo. La route fédérale qui la parcourt rejoint via Freudenstadt la Schwarzwaldhochstrasse, l’équivalent allemand de la Route des crêtes vosgiennes, et les stations de sports d’hiver, en passant par Forbach et son pont historique couvert en bois, unique en Europe.

dscf0101

Se balader entre espaces ouverts et lumineux et sombres forêts. © Romain Gascon

Ici, avant d’atteindre Baiersbronn, débute la partie la plus romantique et la plus sauvage de la vallée, caractérisée par de larges vallons avec des prairies et des « huttes de foin » (Heuhüttentäler) typiques. La forêt règne ensuite en maîtresse et cohabite avec les vestiges de la dernière époque glaciaire, lacs et tourbières. Sur la Schwarzwaldhochstrasse, longue d’une soixantaine de kilomètres et dévoilant de nombreux panoramas, est implanté depuis 2014 le Parc national de Forêt-Noire, le premier créé dans le Land du Bade-Wurtemberg.

dscf0118

Certains restaurateurs créent des plats à partir de leurs cueillettes de plantes fraîches, comme à l'hôtel Rosengarten. © Romain Gascon

La région est parcourue par un riche réseau de sentiers de randonnée et de parcours de VTT, avec la possibilité de louer des montures électriques. Le parcours VTT « Mountainbike-arena Murg/Enztal » par exemple comprend près de 1000 km de sentiers pour tous les niveaux. Côté randonnée, trois itinéraires de la vallée sont certifiés « Premium » par l’Institut allemand de la randonnée. Le réseau « Paradis des Randonneurs » - Baiersbronner Wanderhimmel® - se déploie sur près de 550 km. Combinée avec le Kulinarischer Wanderhimmel®, la randonnée se transforme en sortie gourmande, à la découverte des produits locaux et des ressources naturelles. Une demi-douzaine de restaurateurs des alentours sont étoilés au Michelin. Certains chefs proposent des plats élaborés à partir des plantes fraichement cueillies, pour une plongée totale dans la nature.

Attention

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.