Lorraine- Luxembourg

Behm teste ses modules de contrôle des foules au Luxembourg

La PME thionvilloise a expérimenté ses portiques de gestion des  foules Mobil Security   lors de la réouverture de la Rockhal d’Esch-sur-Alzette. Ce système de détection sans contact a fait ses preuves et conforte les ambitions de Behm SAS à l’export.

Behm

La pandémie a certes entravé le redémarrage de Behm SAS, repris en 2018 par Alain Behm, arrière-petit fils du fondateur de cette société thionvilloise, mais les nouvelles cabines mobiles de contrôle des foules sans contact lui ouvrent de multiples perspectives. L’entreprise, spécialisée dans les véhicules spéciaux de sécurité civile, a mis au point des portiques transportables aussi fonctionnels que les installations en dur. 

La suite est réservée aux abonnés.
  • Déjà abonné ?
  • Se connecter
Indiquer votre adresse email utilisé lors la création de votre compte utilisateur
Indiquer votre mot de passe utilisé lors de la création de votre compte (8 caractères dont majuscule et chiffre)
  • Accédez à tous les contenus du site en illimité.
  • Les newsletters exclusives, éditos et chroniques en avant-première

Aucun abonnement actif avec votre compte
Commandez un abonnement pour lire la suite

Attention

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.